Energie Partagée, un mouvement associatif pour accompagner la transition énergétique

Publié le 5 Novembre 2013

L'objectif du mouvement est d’accompagner, de financer et de fédérer les projets citoyens relatifs à l’énergie. Il a été fondé par les organismes pionniers de la finance solidaire et des énergies renouvelables. Il est composé de porteurs de projets soutenus par des milliers de citoyens actionnaires qui souhaitent reprendre la main sur leur pouvoir d'investissement et sur leur choix de consommation énergétique.

Energie Partagée, c'est une association loi 1901 et un outil financier opérationnel.

L'association regroupe des personnes morales, des groupements citoyens, des collectivités locales et des partenaires engagés dans la dynamique des projets d’énergies renouvelables locaux.

L’outil financier Energie Partagée Investissement, c’est le premier outil financier innovant d’investissement citoyen dans la production d’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique. Cet outil permet à des porteurs de projets et des acteurs des territoires de réunir les fonds propres nécessaires au lancement opérationnel d’un projet, et d’en garder la maîtrise citoyenne.

Au plan juridique, Énergie Partagée Investissement est une Société en commandite par actions (SCA), statut déjà utilisé par des acteurs de la finance solidaire comme Terre de Liens ou Habitat et Humanisme. Ce statut permet de séparer le pouvoir de l’argent et le pouvoir de gestion au sein de la société.

Au plan local, Energie Partagée participe aux côté de Terre de Lien pour le foncier, à la création d’une société à capital variable. Un exemple local dans le massif des Bauges : la centrale Villageoise PERLE (Production d’Energies Renouvelables du plateau de la LEysse).

La société dispose d’un capital composé par des actionnaires, habitants du plateau ou d’ailleurs. Elle investit dans des installations de production d’énergies renouvelables, aussi bien sur des bâtiments publics que privés. La production est vendue à EDF, les bénéfices sont reversés aux actionnaires après mise en réserve pour assurer la pérennité du projet et financer d’autres installations. L’ensemble de la démarche s’inscrit dans une volonté d’exemplarité (intégration paysagère, développement économique local...).

Les territoires ruraux et les espaces sensibles font face à de nombreux défis parmi lesquels la sobriété et l’autonomie énergétique, la participation citoyenne et le développement économique local.

L’objectif de la SAS PERLE est de répondre concrètement aux enjeux de la sobriété et de l’autonomie énergétique ainsi que du développement économique local.

http://www.energie-partagee.org/présentation/energie-partagée

Repost 0
Commenter cet article