Des enchères citoyennes pour donner une seconde vie aux équipements.

Publié le 2 Décembre 2013

Pour qu'une économie soit qualifiée de "durable", il faut qu'elle repose sur les 3 "R" : Réduire (Faire mieux avec moins), Recycler (Ecoconception pour recycler au maximum les matières premières utilisées) et enfin, le 3eme "R" pour Réutiliser (Donner une seconde voir, une 3ème vie à des équipements, du matériels qui ne répond plus au besoin de son propriétaire mais qui en l'état, conviendrait tout à fait à d'autres.
On connaît déjà les bourses aux vêtements, les bourses aux skis, les bourses aux livres scolaires... Moi-même, qui suis assez friand des appareils fabriqués par "la pomme" ; tout en m'imposant une période minimale d'utilisation; je fais en sorte qu'ils connaissent en moyenne 3 vies à travers les membres de ma famille qui les récupèrent en cascade.
Réutiliser, c'est donc donner une seconde vie à des équipements qui sont en parfait état de marche. Ça évite la production de déchets à retraiter et ça permet d'économiser de la matière première, des ressources naturelles comme l'eau ou le bois et bien sûr de l'énergie.
On l'a vu, il existe de nombreuses formules pour donner une seconde vie à des équipement et dans cette voie, il existe un dispositif d'enchères citoyennes qui permettent à des collectivités locales de proposer des équipements dépassés pour leurs propres besoins mais tout à fait en état de marche pour de simples citoyens.
C'est en 2005, que ce site web a vu le jour en partenariat avec la ville de Lyon afin de permettre aux organismes publics et aux entreprises d’organiser leurs ventes aux enchères en ligne. Ce site s'appelle "Agora Store". On y trouve une grande variété de biens de tous types (véhicules, informatique, meubles, matériel espace vert, voirie, cuisine …) ; tout cela est proposé dans des ventes ouvertes à tous afin de favoriser des enchères citoyennes, c'est-à-dire des enchères ouvertes à tous, particuliers, professionnels, organisme publique ou association, pour leur permettre d’acquérir et de profiter des biens actuellement non-utilisés ou destinés à être détruits.
A noter que l’inscription et la participation sont entièrement gratuites.
Chacun est libre de passer une enchère sur le produit qui l’intéresse. Si son enchère est la dernière effectuée, l’enchérisseur remporte le bien.
De nombreuses Collectivités en France ont choisi de passer par ce dispositif pour donner une seconde vie à leurs équipements.
C'est ce qu'à décidé de faire le Conseil General de Haute Savoie en ouvrant une page spécifique CG74 sur laquelle on peut trouver un certain nombre d'équipements proposés.
Si vous êtes curieux, vous faites "agora store conseil général haute savoie" et vous arriverez sur les propositions mises aux enchères.
Un système vertueux qui participe à ce que l'on appelle l'économie circulaire; en attendant le jour où les objets eco-conçus pourront être réutilisables indéfiniment.

Repost 0
Commenter cet article