Le "privé" participe largement à la transition énergétique

Publié le 23 Octobre 2014

Selon une étude de CDC Climat Recherche, les investissements liés à la réduction des consommations d'énergie ont été en 2011 de 22,2 milliard d'euros ; la part de l'argent public représentant à peine 5 milliards d'euros essentiellement répartis entre le bâtiment (sous forme de crédit d'impôt ou de subventions) et les infrastructures de transport. Cette somme est à comparer à celle à peine supérieure (5,1 milliards) investie par les ménages dans le bâtiment et pour une plus petite partie dans les transports. Les 11,1 milliards restant ont été investis par les entreprise dont pour une part importante, par les organismes bancaires.

Manifestement et contrairement aux idées reçues, les français n'attendent pas tout de l'Etat et des Collectivités Publiques. Si elles donnent l'impulsion nécessaire, l'effort est largement repris par le privé.

Pour autant, selon les auteurs de l'étude, il faudra doubler ce chiffre (50 milliards chaque année) pour répondre aux objectifs de la transition énergétique. On attend maintenant l'argent public sur les investissements liés au transports encore bien insuffisants pour offrir une offre compétitive par rapport à la voiture individuelle. Pour le bâtiment, la combinaison entre les aides sur l'efficacité énergétique des logements, la réglementation et l'intelligence des français devrait suffire.

Rédigé par Charles MAGNIER

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

serrurier paris 2eme 14/12/2014 04:59

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement